IMG01070_20110905_2119Je dois vous l’avouer. J’ai eu quelques scrupules à m’autoriser un dernier poulet aux olives en plein mois de septembre. Force est  de constater que l’été a décidé d’épouser l’automne cette année donnant raison à mon audace ainsi couronnée et venant satisfaire vos papilles insatiables !

Un parfum de méditerranée bienvenu donc, alors que la sinistrose nous guettait. Je vous prends donc à témoin dès maintenant, quand la soupe sera servie sur Le Début de la Faim, c’est que la faim de l’été aura été comblée.

 


Ingrédients 

4 manchons de poulet
100 g d’olives noires
100 g d’olives vertes
150 g de tomate concassées
4 tomates
1 cuillère à soupe de concentré de tomate
2 gousses d’ail
sel, poivre et basilic moulu
3 cuillère à soupe d’huile d’olive

Accompagnement
tagliatelles fraîches
quelques copeaux gourmand de parmegiano

IMG01024_20110905_1829

Recette

IMG01035_20110905_1908Au préalable, salez et poivrez les manchons de poulet sur les deux faces.

Commencez par faire chauffer votre huile d’olive dans le font d’un grande sauteuse. Couchez-y vos manchons de poulet côté peau et attendez de les entendre frémir pour lancer vos gousses d’ail.

Pour obtenir une peau bien dorée, n’hésitez pas à monter le feu. Retournez-les pour les saisir sur l’autre côté puis retirez-les de la cocotte pour les faire reposer pendant que vous vous chargez des tomates.

Coupez-les en 4 et jetez-lez dans la sauteuse pour les faire frémir à leur tour. Une fois qu’elles ont légèrement compoté, réhydratée-les en versant le concassé de tomate et en accentuant leur saveur avec la cuillère à soupe de concentré de tomate.

Il est temps pour les manchons de retrouver se plonger dans ce bain de tomate. Ajoutez également les olives, noires et vertes ainsi que le basilic moulu (ou mieux ! frais !). Laissez mijoter à couvert pendant une vingtaine de minute.

Accompagnez avec des tagliatelles fraîches parsemées de votre meilleur parmesan.

IMG01069_20110905_2119

Savourez !